© MB.2017

Jean Talon

Jean Talon est un officier militaire émérite. Premier intendant de la Nouvelle-France de 1665 à 1671, il est considéré comme l’un des « pères » de Québec.

Il vous raconte son histoire…

Portrait de Jean Talon Châlons-en-ChampagnePortrait de Jean Talon Châlons-en-Champagne
Jean Talon

(1625-1694)

Bonjour, Je m'appelle Jean Talon

Je suis né à Châlons le 8 janvier 1626 rue de la Charpenterie, aujourd’hui appelée rue du Lycée, au numéro 17. J’ai la chance d’effectuer mes études chez les Jésuites au Collège de Clermont à Paris, qui reçoit les enfants de la Cour. Je sors en 1653 et je trouve rapidement un emploi dans la haute administration militaire grâce à mon frère Philippe.

Le 23 mars 1665, le Roi me nomme premier intendant de la Nouvelle France. Je pars pour Québec jusqu’au 10 Novembre 1668, puis de 1670 à 1672. Plein d’ambition, je souhaite faire de la Nouvelle-France une contrée prospère. Les deux premières étapes sont de pacifier le territoire puis de repeupler la colonie. Mon action la plus célèbre fut sans aucun doute la venue des « Filles du Roy » afin de créer un équilibre démographique et de favoriser les mariages dans la colonie.

Nous sommes en 1671, j’ai rempli mes objectifs, je demande mon rappel. Le Roi y consent et me promet sa reconnaissance. Je deviens « premier valet de garde-robe du Roi ». Je suis anobli et ma noblesse est héréditaire. Ma vie se partage entre mon service à la Cour et mon logis parisien.

Je meurs le 23 novembre 1694, je souhaite reposer à Châlons-en-Champagne. Je suis inhumé dans l’église Notre-Dame-en-Vaux tandis que mon cœur est déposé dans la chapelle de l’abbaye de Toussaints.

marchez sur ses pas

Où me trouver aujourd’hui ?

Le circuit Jean Talon

Des berges du Mau

aux rives du Saint-Laurent

Ce circuit d’une longueur de 8km, créé par l’association des Amis de Jean Talon, permet de redécouvrir à travers Châlons les liens qui unissent la ville à la Nouvelle-France, au Québec et au Canada.