Le Petit Jard

Jardin Remarquable

Le Petit Jard est sans aucun doute le lieu préféré des chalonnais. On aime s’y balader, prendre sa pause déjeuner autour d’un pique-nique, admirer le château du Marché et les nombreuses espèces végétales, ou regarder ses enfants courir dans l’herbe ou s’amuser dans l’aire de jeux cachée au milieu des arbres. Un moment de relaxation, à la fois si proche et si loin de la ville.

Un arboretum

avec plus de 200 espèces

Un jardin botanique

En 1861, un espace provisoire est aménagé pour présenter des fleurs et des arbres au Concours Agricole Régional. Le succès est tel que la municipalité se trouve dans l’obligation de préserver ce jardin pour le plus grand plaisir des Châlonnais !

En 1938, le Petit Jard devient un Arboretum, un jardin botanique, créé dans le but de regrouper les essences d’arbres afin d’en comparer les familles et leurs évolutions au fil des saisons… Plus de 200 espèces sont représentées.

La tempête du 26 décembre 1999 dévaste les Jards. Châlons-en-Champagne lance alors un plan vert, s’engageant à replanter chaque arbre abattu. Le Petit Jard rouvrira ses portes en 2001. En 2005, le Petit Jard a été labellisé Jardin Remarquable

Des arbres remarquables

12 arbres remarquables

Le Petit Jard abrite de nombreuses espèces originales comme le fau de Verzy, le cyprès chauve, le copalme d’Amérique ou le tulipier de Virginie. Des espèces plus communes comme les marronniers, platanes ou érables jalonnent également le parc et sont parfois centenaires.

Vous pouvez découvrir douze de ces arbres remarquables grâce au plan ci-dessous.

  • 1 – Cèdre de l’Atlas
  • 2 – Erable de Colchide
  • 3 – Buis toujours vert
  • 4 – Pin laricio de Corse
  • 5 – Chêne pédonculé pyramidal
  • 6 – Fau de Verzy
  • 7 – Platane commun
  • 8 – Aulne glutineux
  • 9 – Saule blanc
  • 11 – Marronnier commun
  • 12 – If commun
Focus sur...

le Château du marché

L’élément patrimonial principal du Petit Jard est le château du marché, pont fortifié sur le Nau, vestige des anciennes enceintes. Il a été reconstruit en 1602 et agrandi au XIXe des deux pavillons d’angle. Réalisé en appareillage champenois, le bâtiment présente, côté Petit Jard, une tourelle en encorbellement. Les armoiries de la Ville, d’Henri IV et de l’évêque de l’époque, Cosme Clause, figurent sur la façade.

Il est l’un des lieux emblématiques de la ville, à découvrir absolument.

Certains soirs, une magie particulière s’empare du Petit Jard lorsque le château du Marché et le canal du Nau qui traverse le jardin s’illuminent du spectacle Métamorph’eau’ses.

Les statues

Quatre statues représentant les quatre saisons ornent le Petit Jard. Elles ont été réalisées par le sculpteur chalonnais Juan Carlos Carillo, de renommée internationale. Elles sont venues remplacer les anciennes statues mythologiques qui avaient été en partie détruites lors de la tempête de 1999.

De 2 à 8 ans.

L'aire de jeux

Une aire de jeux accessible aux 2-8 ans se cache dans le Petit Jard du côté de l’entrée sur le Boulevard Victor Hugo. On y retrouve un jeu de l’oie, des toboggans, des jeux à ressorts, un train et un bateau.

Les plus petits adorent s’y défouler pendant que les plus grands profitent tranquillement du soleil.